La tournée caritative de Scientologie achève son voyage transsibérien de quatre ans, long de 30 000 km

Les ministres volontaires de Scientologie de Russie terminent une tournée sur 10 fuseaux horaires durant laquelle ils ont apporté de l’aide à des milliers de personnes dans le Transsibérien.
Une équipe de ministres volontaires de Scientologie russes vient d'achever un voyage de 30 000 km à travers dix fuseaux horaires, voyage commencé à Moscou il y a quatre ans.Depuis août 2006, ces bénévoles ont suivi l’itinéraire du Trans-Sibérien, donnant des conférences, des séminaires et des cours à quelque 8000 personnes sur la communication, la technologie de l’étude, la résolution des conflits, le sauvetage des mariages, la façon de rendre ses enfants heureux et quatorze autres sujets figurant dans le manuel de Scientologie. À chaque endroit, ils ont formé des ministres volontaires et créé des groupes qui vont continuer d’aider leurs communautés.

Le 1er août 2006, une équipe de vingt ministres volontaires est montée à bord du Transsibérien au départ de la ligne, la gare Yaroslavskiy à Moscou, et a entamé un périple de 30 000 km à travers dix fuseaux horaires, jusqu’au port de Vladivostok sur l’océan Pacifique. Durant les mois d'été, ils ont mis en place leur tente jaune si caractéristique de 1040 mètres carrés, qui abrite des salles de conférences, des salles de classe et une exposition décrivant le programme des ministres volontaires. En hiver, lorsque la température ne monte jamais au-dessus de zéro pendant des mois d’affilée, ils ont proposé leurs services dans des salles louées pour l’occasion.

Sergey Nikitin, responsable de la Tournée caritative transsibérienne, a déclaré : « Nous sommes ici pour apporter une aide efficace, c’est notre objectif.Notre devise est « On peut y faire quelque chose », et cela n’est pas vrai que pour les catastrophes ou les urgences, mais aussi dans la vie quotidienne. »

Les ministres volontaires ont organisé des conférences et des séminaires et ont donné des cours et de l’aide individuelle à Perm, Ekaterinbourg, Omsk, Novossibirsk, Krasnoïarsk, Zheleznogorsk, Ulan-Ude, Chita, Ussuriysk, Khabarovsk et Vladivostok, dans des hôpitaux, des orphelinats, des administrations, des casernes de pompiers, des centres pour invalides, des associations d’anciens combattants, des entreprises, des clubs et des groupes de femmes.

Pour s’assurer que les cours et l’assistance continueraient d’être disponibles, pemettant une entraide mutuelle entre voisins, les ministres volontaires ont formé des habitants dans chaque ville et les ont aidés à créer des groupes pour poursuivre l'assistance après le départ de la tournée.

Le fondateur de la Scientologie, Ron Hubbard, a créé le programme des ministres volontaires en réponse à la montée de la criminalité et de la violence au début des années 1970, afin de fournir des outils pratiques pour permettre la compréhension et la compassion. Le programme comprend aujourd'hui plus de 200 000 ministres volontaires dans le monde entier, qui sont intervenus sur 185 sites de catastrophes, y compris après le 11 septembre, le tsunami en Asie du Sud-Est, l’ouragan Katrina et en Haïti.