Les scouts et les ministres volontaires de Scientologie s’associent pour aider le peuple d’Amazonie

Quelques jours seulement après l'arrivée des ministres volontaires de Scientologie et des scouts de Cuauhtémoc à Iquitos, au Pérou, la plus forte inondation de ces quinze dernières années a frappé la région. Voici l’histoire de ce qu’ils ont fait pour aider la population de cette région.

Une équipe de scientologues de Mexico a uni ses forces avec la Troupe 333 des scouts de Cuauhtémoc dans le cadre d’une tournée caritative des ministres volontaires de Scientologie, afin d’offrir des méthodes précises à la population de l’Amazonie, pour leur permettre d’améliorer leur vie. Formés aux techniques développées par le fondateur de la Scientologie Ron Hubbard, ils se sont rendus aux portes de l’Amazonie, à Iquitos (Pérou), le dernier jour du mois d’avril 2009. Aucun d’eux ne savait qu’ils allaient devoir faire face à une catastophe naturelle.

À la mi-avril et après des semaines de pluies, l’Institut National de Météorologie et d’Hydrologie du Pérou a enregistré le plus haut niveau de l’Amazone jamais mesuré. L’Office National de la Défense Civile, anticipant ce qui allait se passer, a exhorté les habitants à organiser l’évacuation de leurs villages vers les hauteurs.

En reconnaissance du travail efficace des ministres volontaires et des scouts, la défense civile et la Croix-Rouge ont présenté aux ministres volontaires des lettres d’éloges recommandant que leurs organisations sœurs dans d’autres régions de l’Amazone accueillent les ministres volontaires et leur précieux services.
Quelques jours après l’atterrissage de la Tournée caritative au Pérou, elle a été prise dans les pires inondations qu’ait connu la région au cours de ces quinze dernière années. Avec plus de 10 000 personnes sans abri, le directeur régional de la défense civile avait désespérément besoin d’aide pour faire face à tous ces sinistrés.

L’équipe des ministres volontaires et les scouts se sont mis au travail. Ils ont organisé la distribution de provisions et de médicaments dans les centres de réfugiés et ont aidé les gens à s’installer. Ayant répondu aux besoins matériels immédiats, ils ont commencé leur véritable travail : donner des procédés d’assistance spirituelle de Scientologie aux personnes évacuées. Les procédés d’assistance spirituelle développés par le fondateur de la Scientologie, Ron Hubbard, peuvent apporter un soulagement en aidant à se remettre plus rapidement des effets émotionnels et spirituels du stress, d’un traumatisme, d'une maladie ou d'une blessure.

Au cours des deux mois qui ont suivi, la tournée caritative des ministres volontaires de Scientologie a travaillé aux côtés de la défense civile, en organisant des distributions alimentaires, l’entretien de centres de réfugiés et, avec la Croix-Rouge, en apportant des secours d'urgence.  Ils ont également formé des scouts locaux en tant que ministres volontaires. Ceux-ci ont ensuite rejoint l’équipe de la tournée caritative et rendu de précieux services.

Peu de temps après, le personnel de la défense civile a remarqué une grande différence entre les refuges tenus par les ministres volontaires et les autres : ceux des ministres volontaires se vidaient.  Dans les autres centres de réfugiés, les victimes étaient généralement abattues, désorientées, et inquiètes quant à leur avenir. Elles ne quittaient pas le refuge pour reprendre leur vie en main. Ceux qui étaient dans les refuges des ministres volontaires se montraient optimistes et même gais. Les résidents travaillaient en équipe, planifiant des projets de construction afin de reconstruire leurs maisons, cherchant et trouvant de nouveaux emplois, et ils retournaient chez eux le plus vite possible.  Ils arrivaient à se remettre à vivre normalement.

La rumeur se répandit rapidement et bientôt, de hauts fonctionnaires des villes de Nauta et Punchana contactèrent les ministres volontaires et leur demandèrent d'organiser des séminaires sur la technologie de l’étude et les bases de la communication dans des écoles locales. Quelques 1800 étudiants plus tard, et avant que l’équipe de la Tournée caritative continue son chemin le long de l’Amazone, l’administration scolaire leur a remis des lettres d’introduction et de recommandation, encouragant d’autres écoles à mettre en place la technologie de l’étude et le programme de communication pour leurs élèves.

Reconnaissant également le travail efficace des ministres volontaires et des scouts, la Défense civile et la Croix-Rouge ont remis aux ministres volontaires des lettres de remerciements recommandant à leurs organisations sœurs des autres communautés de l’Amazone d’accueillir les ministres volontaires et leurs précieux services.